Calendrier
« août 2019 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
< Précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Suivant >

Médiathèque Départementale du Haut-Rhin

Fermé depuis 17:00. Réouverture Lundi à 09:00

03 89 22 90 10

Bibliothèques-Médiathèques de Mulhouse

Fermé depuis 18:30. Réouverture Samedi à 10:00

03 69 77 67 17

Médiathèque du Val d'Argent

Fermé depuis 18:00. Réouverture Samedi à 10:00

03 89 58 35 85

Médiathèque Le Parnasse de Saint-Louis

Fermé depuis 18:00. Réouverture Samedi à 10:00

03 89 69 52 43

Médiathèque de Kaysersberg Vignoble

Fermé. Réouverture Samedi à 14:00

03 89 47 35 35

Médiathèque de Kembs Au Fil des Mots

Fermé depuis 18:30. Réouverture Samedi à 10:00

03 89 62 89 18

Médiathèque du Pays de Rouffach, Vignobles et Châteaux

Fermé depuis 19:00. Réouverture Samedi à 10:00

03 89 78 53 12

Médiathèque de Fessenheim

Fermé depuis 18:30. Réouverture Samedi à 10:00

03 89 48 61 02

Médiathèque de Biesheim

Fermé depuis 18:30. Réouverture Samedi à 09:00

03 89 72 01 55

Médiathèque de Cernay

Fermé depuis 18:00. Réouverture Samedi à 09:00

03 89 75 40 26

< Précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Suivant >

Résultat de la recherche

 
S'abonner à cette recherche dans une nouvelle fenêtre
Il y a 8 résultats (0.01 secondes)
page 1

Documents

Type de document: Arte VOD
Arte VOD
Afficher "Police, à bout de souffle"
Auteur(s)
Johan Julien (Directeur artistique)Ploquin Frédéric (Directeur artistique)
Résumé

Le divorce entre la base et la hiérarchie est total. Comment notre police en est-elle arrivée à cette extrémité ?

Pour comprendre les origines de leur malaise, ce film traverse les 15 dernières années de politique sécuritaire : de la mise en place de la politique du chiffre en 2005 en passant par les restrictions d’effectifs et de moyens, jusqu’à la période d’attentats et l’instauration de l’état d’urgence. Les flics ont désormais l’impression d’être pris pour cibles par les terroristes, le banditisme de cité, et les activistes dans les manifestations. Face à l’urgence de leur situation, 
ils n’ont plus d’autre choix que de s’exprimer haut et fort. Du jamais vu dans la Ve République.

 

 

Année
2019
Type de document: Arte VOD
Arte VOD
Afficher "Monrovia, Indiana"
Auteur(s)
Wiseman Frederick (Directeur artistique)
Résumé

76 % de la population de Monrovia, dans l'Indiana, petite ville agricole du Midwest américain, a voté en faveur de Trump. La vie de la commune est vue par le prisme des salles de classe, des réunions municipales, du funérarium et des foires agricoles locales. La mentalité de la population, majoritairement blanche dans une région traditionnellement acquise au parti républicain, est analysée à travers des discussions glanées au «diner» ou chez l’armurier lors d'une cérémonie maçonnique...

Année
2018
Type de document: Arte VOD
Arte VOD
Afficher "Jean Vanier, le sacrement de la tendresse"
Auteur(s)
Bedos Frédérique (Directeur artistique)
Résumé

Alors qu'il devait mener une carrière militaire, Jean Vanier a choisi une tout autre chemin. En 1964, ce fils de Gouverneur Général du Canada a rencontré deux hommes avec un handicap mental. Il constate avec effroi que ces personnes sont enfermées à vie dans des asiles psychiatriques. Il décide alors de fonder L'Arche pour leur venir en aide.

Année
2019
Type de document: Arte VOD
Arte VOD
Afficher "Une vie de château"
Auteur(s)
Hémon Louise (Directeur artistique)
Résumé

A 100 km de Paris, non loin de la forêt de Fontainebleau, le Château d’Augerville est devenu un Hôtel de luxe et un Club de Golf. On y vient désormais déjeuner en hélicoptère ou promener sa Porsche. Le Château est un théâtre unique pour observer les rapports de classe et les rêves de pouvoir à l’œuvre.

 

C’est un film avec des croisades, de l’espionnage, de l’amour, des intrigues immobilières, du golf, des bals, des révoltes sanglantes, du marketing, des kilos d’héroïne et des cavaliers fantômes. Sans effets spéciaux, en décor unique !

Au château d’Augerville, les siècles et les propriétaires passent, les murs demeurent. Pendant un an, la réalisatrice Louise Hémon a filmé le château dans son quotidien d’hôtel de luxe avec ses employés, ses clients, ses visiteurs. Sur les images de la vie actuelle du château, la voix-off facétieuse de l’actrice Julia Piaton s’immisce dans le réel et conte les huit siècles d’aventures incroyables du château. À la fois projets délirants et emblèmes de puissance, les châteaux font inlassablement courir ceux qui les convoitent.

La réalisatrice s’amuse avec les outils du cinéma documentaire pour bricoler une véritable épopée, avec en guest stars : Louis XIV, un mystérieux chimiste allemand, une Dame de Cœur, un patron de discothèque, une milliardaire américaine, Catherine de Médicis, les chevaliers d’Augerville ou encore un samouraï imaginaire. La modernité « hantée » des sonorités de la musique d’Emile Sornin (Forever Pavot) irrigue les ambiances et l’humour du film.

 

Ce documentaire « de cape et d’épée » nous parle de la société d’aujourd'hui et d’un symbole indéboulonnable planté au cœur de notre imaginaire : le château.

 

Année
2019
Type de document: Arte VOD
Arte VOD
Afficher "Les femmes de Daesh"
Auteur(s)
Dandois Thomas (Directeur artistique)
Résumé

Quelle était la place des femmes au sein de l’État islamique ? Dans une série d’entretiens exceptionnels réalisés en Syrie, en Irak et en Turquie, plusieurs d’entre elles racontent leur quotidien sous la coupe du califat.

 

En Syrie et en Irak, les femmes ont constitué un rouage important de l’État islamique (EI). Elles étaient coiffeuses, infirmières, mères au foyer ou enseignantes lorsque Daech a pris le pouvoir à Raqqa, Mossoul ou Deir Ezzor. Une dizaine d’entre elles ont accepté de dépeindre leur vie et leur rôle au sein de l’organisation. Sous couvert d’anonymat, elles décrivent le lavage de cerveau, l’oppression et les violences qu’elles ont subies ou fait subir. Aujourd’hui exilées en Turquie ou cachées en Irak et en Syrie, elles tentent d’oublier un passé douloureux et souvent honteux.


Mécanique de la peur
"Notre métier, c’était de torturer les gens. On en a torturé tellement, je ne sais même plus combien", confie Aïcha. Cette veuve de martyr s’est engagée au sein de la hisba, la police religieuse, pour échapper à la ruine financière. Après des séances d'endoctrinement intensives, elle a été happée par la machine idéologique : "Tu t’imaginais que ces gens étaient des anges venus du ciel rien que pour toi." Comme Oum Farouk, 45 ans, elle patrouillait dans les rues pour faire appliquer la charia, la loi islamique. Mais les deux femmes ont rapidement déchanté, horrifiées par la cruauté du système, entre flagellations pour un bout de peau dépassant du niqab, ongles vernis arrachés à la pince, viols, avortements forcés... Tout refus de se soumettre à l’autorité des djihadistes et des émirs, les plus hauts cadres de l’EI, menait à l’exécution. Un quotidien fait de terreur, de privations, mais aussi d’hypocrisie. "Je connaissais la femme d’un émir. Chez elle, elle portait des vêtements normaux, fumait la chicha, se maquillait", dénonce Ayat. Chargée de conditionner les enfants à la propagande de Daech, cette institutrice décrit aussi une redoutable mécanique de la peur où "des surveillantes en chef" s’immisçaient à l’intérieur des habitations pour contrôler les comportements. Elles sont peu nombreuses à avoir pu résister. Atyaf, coiffeuse à Mossoul, a continué à sublimer clandestinement ses comparses, pour leur "redonner espoir". Mais "s’ils avaient découvert ce que je faisais, ils m’auraient massacrée".

Année
2019
Type de document: Arte VOD
Arte VOD
Afficher "Les Météorites"
Auteur(s)
Laguna Romain (Directeur artistique)Duprez Zéa (Acteur)Agab Billal (Acteur)Lyamouri Oumaima (Acteur)Bronner Rosy (Acteur)Lignon Camille (Acteur)Bousquet Charles (Acteur)Gonzales Philippe (Acteur)Le Graciet Nathan (Acteur)
Résumé

À 16 ans, Nina a abandonné ses études et vit dans le Sud de la France avec une mère absente. Alex, son meilleur ami et fils de viticulteur, va bientôt s’engager dans l’armée. La jeune fille, qui adore se promener dans la nature et nourrir les animaux, travaille à l'accueil et à l'entretien dans un musée-parc sur les dinosaures et l’évolution de la vie sur la Terre. C'est là qu'elle croise Morad, frère de sa collègue Djamila et marié, un voyou de 19 ans. Malgré les mises en garde de son entourage, elle se lance dans cette histoire d'amour car juste avant sa rencontre avec le jeune homme, une météorite s'est écrasée derrière la montagne...

Année
2018
Type de document: Arte VOD
Arte VOD
Afficher "Coming Out"
Auteur(s)
Parrot Denis (Directeur artistique)
Résumé

Depuis quelques années, de plus en plus de jeunes gays, lesbiennes, bi ou trans, dans le monde entier, ont décidé de faire leur coming out via des vidéos sur Internet. Le réalisateur Denis Parrot a réuni quelques-unes d'entre elles. Les révélations, parfois dures, s'enchaînent avec des parents qui tombent des nues, accusateurs et qui refusent la réalité. Dans d'autres, les proches sont plus compréhensifs, acceptent et ne jugent pas...

Année
2018
Type de document: Arte VOD
Arte VOD
Afficher "Les enfants du secret"
Auteur(s)
Delescluse Rémi (Directeur artistique)
Résumé

Dans un bouleversant journal intime filmé, Rémi Delescluse, né d'un donneur anonyme, enquête sur son géniteur et rencontre celles et ceux qui militent pour la levée du secret.

 

La compagne de Rémi Delescluse va bientôt mettre au monde une fille. À l’approche de l’heureux événement, le futur papa prend soudain conscience qu’un vide s’invite à la fête : "Ma fille porte déjà en elle une part de cet homme et je ne sais absolument rien de lui", constate-t-il. Lui, c’est le donneur anonyme dont le sperme a servi à l’insémination artificielle de la mère de Rémi. Le désir d’humaniser cet homme, mais aussi de connaître ses antécédents médicaux, la moitié de son patrimoine génétique lui étant inconnu, pousse le réalisateur à partir en quête de ses origines dans un film en forme de bouleversant et instructif journal intime filmé.

Deux cents enfants à lui seul
En France, depuis le début des années 1970, environ 70 000 enfants ont été conçus par insémination avec donneur anonyme, et la loi leur interdit toujours d’obtenir la moindre information sur leur géniteur. Dans les banques de sperme (les CECOS), les médecins avaient imaginé un dispositif construit autour du secret pour dissimuler la présence du donneur, car ils bousculaient alors l’ordre naturel de la conception et la société française n’y était pas encore disposée. Rémi Delescluse dévoile un système opaque, longtemps resté sans réel contrôle, comme l’atteste le témoignage d’un "serial donneur" qui aurait permis la conception d’environ deux cents enfants. Le cinéaste rencontre également des femmes et des hommes venus au monde de la même manière que lui. Une première génération devenue adulte qui, après avoir suivi en vain la voie légale, s’empare en derniers recours de tests ADN (interdits en France) pour retrouver leurs donneurs. À travers cette quête intime, le film explore le poids des secrets de famille et interroge les frontières de la filiation.

Année
2019