Calendrier
« mars 2017 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Prochains évènements

Bibliothèques et Médiathèques ouvertes

< Précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Suivant >

Médiathèque Départementale du Haut-Rhin

Fermé depuis 17:00. Réouverture Lundi à 09:00

03 89 22 90 10

Bibliothèques-Médiathèques de Mulhouse

03 69 77 67 17

Médiathèque du Val d'Argent

Fermé depuis 18:00. Réouverture Samedi à 10:00

03 89 58 35 85

< Précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Suivant >

Dernières critiques

 

Le Train (Sido (1932-....) Gall)

note: 4Le Train md68 - 21 mars 2017écoutez

Le train est le second livre autobiographique de Sido Gall. Avec cet ouvrage où alternent prose et poésie, elle donne à lire des fragments de son enfance pendant les années de guerre en Alsace. Plusieurs textes, « sous leurs émotions particulières » reflètent les ruptures et les chaos d’un temps sans ménagements et parfois incompréhensible. Ces textes écrits sur une dizaine d’années, elle les a gardés durant une quinzaine d’années encore. Ils constituent la trame d’un voyage au pays inhospitalier de l’Alsace en guerre. Un voyage éclairé par l’esprit d’enfance qui emporte tout plus loin.
Sido Gall chante, danse peint et écrit en français et en dialecte.

Folie, aller simple (Gisèle Pineau)

note: 4Folie aller simple md68 - 20 février 2017écoutez

Cet aller simple vers la folie est une description de l’intérieur de l’hôpital psychiatrique. Infirmière en psy depuis l’âge de vingt, Gisèle Pineau raconte ce métier en bordure de la norme et du normal. L’auteur décrit aussi la remise en cause profonde de soi qui s’opère lorsqu’on entre dans cette discipline qu’est la psychiatrie. On n’y vient pas par hasard…

Le génie et la folie (Philippe Brenot)

note: 4Génie et folie md68 - 20 février 2017écoutez

Au fil de ces pages, le psychiatre Philippe Brenot aborde le problème intriguant, mais aussi inquiétant du génie créatif dans le domaine des arts et de la littérature. En littérature, en musique, en peinture les personnalités d’exception sont nombreuses chez qui génie et folie se sont côtoyés. Le génie serait-il une forme de folie ? Sans pour autant éliminer la part de mystère qui entoure la création artistique et littéraire, ce livre apporte des éclaircissements sur la créativité et procède également à certaines démythifications. A la fin de l’ouvrage, Philippe Brenot interroge la création poétique à la lumière du chamanisme.

N'importe qui peut-il péter un câble ? (Vivianne Kovess-Masféty)

note: 4N'importe qui peut-il péter un cable ? md68 - 20 février 2017écoutez

Cet ouvrage qui interroge la frontière entre le normal et le pathologique explore la perte de contrôle de soi et la souffrance morale dans un contexte où l’esprit, la raison, le self-control règnent en maître. Péter un câble ou un plomb fait peur et ces expressions peuvent recouvrir toutes les représentations de ce que l’on appelle la folie.
Viviane Kovess-Masfety est psychiatre et épidémiologiste. Dans cet ouvrage elle dissèque avec finesse nos représentations actuelles de la maladie mentale et apporte des réponses à nos interrogations concernant la psychiatrie ainsi que la prise en charge des malades.

à quelle heure passe le train (Jean Oury, Marie Depussé)

note: 4A quelle heure passe le train ? md68 - 20 février 2017écoutez

Alors que la psychiatrie tombe de plus en plus dans les pièges des discours et des pratiques gestionnaires, ce singulier dialogue nous rappelle qu’il n’y a pas de véritable psychiatrie sans poésie, sans humour non plus. Jean Oury est le psychiatre qui a dirigé la clinique de La Borde jusqu’à la fin de sa vie en 2014. Marie Depussé, écrivain, professeur de littérature et psychanalyste, s’est associée très jeune au travail fait à La Borde. Dans ce singulier ouvrage à deux voix, c’est la possibilité d’une psychiatrie laissant sa part au hasard et à la rencontre qui est mise en jeu.
Ce livre rare et étonnant sur la folie explicite également un certain nombre de concepts chers à la psychothérapie institutionnelle.

Les monstres (Martin Monestier)

note: 4Monstres md68 - 20 février 2017écoutez

Les monstres provoquent généralement la répulsion. Si autrefois les croyances imposaient généralement leur mise à mort, les foules faisaient parfois la fortune de certains. Pour cet ouvrage, Martin Monestier a procédé à un rassemblement exceptionnel de documents sur une galerie de personnes différentes. Chacun pourra trouver dans cette encyclopédie de l’extrême l’occasion de pénétrer le mystère des productions de la nature et de remettre en cause son entendement du bien et du mal, mais aussi de la beauté et de la laideur.

L'ordre et les monstres (Patrick Tort)

note: 4Ordre et monstres md68 - 20 février 2017écoutez

Epistémologue et historien des sciences biologiques et humaines, Patrick Tort traite dans cet ouvrage du difficile problème des déviations anatomiques. Pendant longtemps, la science des monstres (par exemple, les enfants siamois) a voulu inscrire ces déviations dans un ordre universel : ordre métaphysique ou ordre médico-pathologique. Au XVIIIe siècle ces débats impulsés par l’Académie royale des sciences se laïcisèrent et permirent l’émergence d’une science du vivant moderne. Une approche scientifique et laïque du vivant pouvait enfin se détacher de l’influence des nombreuses superstitions et des croyances dogmatiques.

Les courses (Russell Wangersky)

note: 5Policier ? Club des lecteurs - 1 février 2017écoutez

Cela s'annonce comme un policier. Mais en fin de compte, qu'en est-il ? Est-il un assassin ? Ou seulement un maniaque ?

Prodigieuses créatures (Tracy Chevalier)

note: 5féministe et historique Club des lecteurs - 1 février 2017écoutez

En véritable conteuse, Tracy Chevalier nous emmène sur les traces de ces femmes qui trouvaient au XIXe siècle des fossiles sur les plages, mais qui n'étaient pas reconnues comme inventeurs.

Mots d'excuse (Patrice ROMAIN)

note: 5Hilarant Club des lecteurs - 1 février 2017écoutez

L'auteur a récolté les mots que les parents envoient aux professeurs en guise d'excuse pour des devoir pas faits, des absences... Ils ont vraiment de l'imagination !

La petite casserole d'Anatole (Isabelle Carrier)

note: 5Sur la solidarité Club des lecteurs - 1 février 2017écoutez

Anatole est différent : il traîne une petite casserole qui l'empêche d'avancer. Mais il va trouver de l'aide et s'en sortira. Des images sommaires pour une histoire à mettre en toutes les petites mains pour comprendre.

Moussa, le silencieux (Rolande Causse)

note: 5Accepter la différence Club des lecteurs - 1 février 2017écoutez

Moussa est malentendant dans un monde qui ne le comprend pas, jusqu'au jour où... Un très beau graphisme, une belle histoire.

Différence invisible (Julie Dachez)

note: 5Une BD pour comprendre Club des lecteurs - 1 février 2017écoutez

Marguerite se découvre un jour autiste Asperger, et cette découverte va lui permettre d'assumer sa différence. A partir de ce moment, l'album passe du noir et blanc à la couleur, progressivement.

Noël en décembre

note: 5Emouvant Club des lecteurs - 1 février 2017écoutez

Ce livre est écrit comme une longue lettre d'amour.

La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi (Rachel JOYCE)

note: 5Drôle et émouvant Club des lecteurs - 1 février 2017écoutez

Un homme reçoit une lettre d'une ancienne collègue qui lui annonce qu'elle est mourante. Au lieu de lui envoyer une réponse, il décide de la retrouver... à pied ! Sur son chemin, il fait des rencontres de toutes sortes, qui chacune lui rappelle un souvenir. La fin est inattendue !

Victor Hugo dans l'arène politique (Michel Winock)

note: 5Accessible et court Club des lecteurs - 1 février 2017écoutez

L'implication de Victor Hugo dans la politique depuis sa jeunesse. Il a commencé par être royaliste. Il a toujours évolué. L'auteur raconte cette évolution.

Des gens très bien (Alexandre Jardin)

note: 5Biographie familiale Club des lecteurs - 1 février 2017écoutez

Alexandre Jardin est le petit-fils de Jean Jardin qui a été chef de cabinet de Laval, ce qui a pesé sur sa famille. Il dévoile ici tous les non-dits de sa famille, avec la plume qu'on lui connaît.

L'Alsace au coeur du Moyen âge

note: 5l'Alsace au coeur du Moyen-âge md68 - 3 janvier 2017écoutez

La cathédrale de Strasbourg telle qu’on peut l’admirer actuellement fut, avant d’être le chef-d’œuvre de l’architecture gothique que l’on connaît , une basilique romane majeure. Cet ouvrage collectif est consacré, non seulement à cette basilique et au contexte politique et religieux de sa construction, mais également à l’art roman dans la région du Rhin supérieur au XIe et au XIIe siècle. De très nombreux ouvrages religieux témoignent encore de nos jours du dynamisme de cette époque.
Cet ouvrage, très richement illustré, est issu de la collaboration de nombreux chercheurs et de professionnels du patrimoine, aussi bien allemands, que suisses et français.

Le Barabli ([édité par] Ronald Hirlé, Dinah Faust)

note: 4Barabli md68 - 8 décembre 2016écoutez

Avec cet ouvrage abondamment illustré, c’est toute la richesse de l’ambiance unique du Barabli que René Hirlé et Dinah Faust sont parvenus à restituer. L’arrivée de ce cabaret satirique alsacien fut au sortir de la guerre un véritable évènement. Le public répondit présent et le succès, jamais démenti, fut alors immédiat. Autour de Germain, Mario et Dinah, toute la troupe était au cœur d’un renouveau culturel sans précédent. Durant plus de quatre décennies, le Barabli et sa troupe ont avec talent mis en scène nombreuses facettes de l’Alsace.

Pars avec lui (Agnès Ledig (1972-....))

note: 5Distrayant Club des lecteurs - 3 décembre 2016écoutez

On ne lâche pas l'histoire avant de l'avoir terminée ! Un livre distrayant, bien écrit

Trois jours et une vie (Pierre Lemaitre)

note: 5Le poids du remord Club des lecteurs - 3 décembre 2016écoutez

Un évènement tragique dans un petit village. Tout commence avec l'histoire d'un chien, et un gamin de ans qui fait une grosse bêtise. Il en éprouve du remord, sans savoir que c'est du remord et sans savoir qu'en faire.

La dernière fugitive (Tracy Chevalier)

note: 5L'exil Club des lecteurs - 3 décembre 2016écoutez

Un exil dans l'Amérique du XIXe siècle. L'héroîne ne peut pas s'intégrer, ne comprend pas le fonctionnement de cette famille de quakers, qui la rejette également. Elle ne se reconnaît pas. Le tout raconté par une merveilleuse conteuse !

Une Cerise pour couper le jeûne (Hafez Khiyavi)

note: 5Tendresse Club des lecteurs - 3 décembre 2016écoutez

Le quotidien iranien vu à travers le regard d'un enfant. Recommandé pour apprendre à mieux connaître l'autre !

André Weckmann, "ab ins morn " : " vers nos lendemains " (Armand Peter)

note: 4L'oeuvre d'André Weckmann... md68 - 18 novembre 2016écoutez

Le poète André Weckmann (1924-2012) est un romancier et poète alsacien qui a produit des œuvres tant en dialecte, qu’en allemand et en français. Jeune incorporé de force dans la Wehrmacht, il fut blessé en Ukraine. Cette expérience lui inspira « Les Nuits de Fastov » paru en 1968. Ce livre inaugure une œuvre très importante dont on n’a pas encore mesuré toute l’ampleur.
Pour lui rendre hommage, l’éditeur Armand Peter qui fut également son fidèle ami a publié cet important ouvrage consacré au poète alsacien.
André Weckmann publia une cinquantaine d’ouvrages et réalisa des films et des pièces radiophoniques. Révolté contre le mensonge sous toutes ses formes, le poète s’engagea pour de nombreuses causes. Il fut un militant infatigable de la langue et de la culture alsacienne

Là où rêvent les étoiles (Eric Marchal)

note: 5Magnigfique Club des lecteurs - 25 octobre 2016écoutez

Eric Marchal est un merveilleux conteur, il nous transporte dans un époque et nous la fait vivre à travers une histoire captivante. Génial, comme les autres livres de l'auteur

Le temps est assassin (Michel BUSSI)

note: 5Haletant ! Club des lecteurs - 25 octobre 2016écoutez

Un roman épistolaire, dans une écriture très rythmée, il maintient le suspense et les fausses pistes tout au long du livre, avec une grande maîtrise des allers retours dans le passé.

Vosges (Cyrille Delangle)

note: 4Vosges ...guide géologique md68 - 21 septembre 2016écoutez

Ce guide comble un vide et propose dix itinéraires permettant à tout un chacun de partir à la découverte des Vosges et de ses richesses géologiques. Le massif vosgien propose une rare diversité de paysages souvent majestueux. Si l’ambition de cet ouvrage est d’être le compagnon idéal de remarquables randonnées. Il se donne également pour but de permettre la compréhension et la lecture des paysages rencontrés à travers leurs reliefs, leurs roches et leur végétation. L’histoire de ces paysages s’étire sur des milliards d’années. C’est donc de partir à la découverte d’une aventure tumultueuse et pleine de rebondissements que nous invite ce guide. En début d’ouvrage une brève histoire géologique du massif présente l’évolution géologique du massif.
L’auteur, Cyrille Delangle, est professeur se sciences de la vie et de la terre à Remiremont. Il est également conservateur du centre de géologie Terrae genesis.

Une histoire des langues de l'Alsace (Dominique Huck)

note: 4Les langues de l'Alsace...une histoire md68 - 15 septembre 2016écoutez

Interroger les langues parlées et écrites en Alsace passe par un retour sur l’histoire complexe de la région. L’histoire culturelle et évènementielle, mais aussi l’histoire de l’action politique sur les langues pèsent sur l’usage des ces dernières. L’Alsace, placée à la limite des mondes roman et germanique, est caractérisée par l’usage de parlers germaniques hérités des Alamans et des Francs. A partir du XVIIe siècle, le français se répand mais les dialectes et l’allemand restent largement pratiqués jusqu’en 1870. Entre 1870 et 1918, le dialecte est un vecteur des revendications identitaires alsaciennes. Après 1918 et le retour de l’Alsace à la France, les questions linguistiques vont connaître de nouveaux développements liés à ce changement d’appartenance politique.
Avec cet ouvrage sans parti-pris, Dominique Huck, professeur de dialectologie et de sociolinguistique à l’Université de Strasbourg, éclaire le destin singulier de l’Alsace et de ses langues.

Revue russe (La) n° 35
L'Alsace et la Russie (Rodolphe Baudin)

note: 5Alsace Russie md68 - 31 août 2016écoutez

De par sa situation géographique, l’Alsace a toujours été un carrefour important entre l’Europe occidentale et l’Europe centrale. Dans son introduction à cet ouvrage, Rodolphe Baudin explique par certains aspects géographiques et historiques spécifiques à la région l’attractivité qu’elle a pu exercer sur de nombreux russes.
Dès le XVIIIe siècle, l’Université de Strasbourg du fait de ses innovations pédagogiques ainsi que ses orientations culturelles propres attira de nombreux étudiants russes.
Plusieurs célèbres voyageurs russes, ont fait le récit de leur passage dans la capitale alsacienne « premier point de contact avec la France désirée et rêvée ».
Ce numéro spécial de la « Revue russe » regroupe de nombreux articles qui restituent la richesse des échanges culturelles et des migrations entre l’Alsace et la Russie.
La douloureuse question du devenir des alsaciens présents sur le front russe durant les deux guerres mondiales fait l'objet de deux articles.

Un demi-siècle de photographies entre Vosges et Rhin (Roger Struss)

note: 4Un demi-siècle de photographies md68 - 19 août 2016écoutez

Roger Struss a depuis soixante ans capté les paysages et les évènements d’Alsace. Photojournaliste, il a travaillé au « Nouveau Rhin français », puis à « l’Alsace ».
Témoin des évolutions de sa région, Roger Struss a su poser un regard poétique sur la grande et la petite histoire de l’Alsace autour de Colmar.
Ce livre réalisé en complicité avec Gabriel Braeuner propose une sélection de 350 photographies en noir et blanc qui nous invitent à revivre les mutations de la région au cours des trente glorieuses. Entre Vosges et Rhin, le paysage était alors encore fortement marqué par les activités agricoles, viticoles et artisanales.
Un témoignage unique et d’une rare qualité sur une période encore proche et déjà lointaine et sur ses acteurs.

Les danseurs fous de Strasbourg (John Waller)

note: 4Un épisode de transe collective md68 - 11 juillet 2016écoutez

Juillet 1518, dans les rues de Strasbourg, des habitants se mettent à danser dans une atmosphère qui n’a rien de festive. C’est une femme, Frau Trofféa, qui le 14 juillet 1518, ouvrit le bal de cette épidémie dansante qui en quelques jours toucha plusieurs centaines de personnes.
Presque cinq cents ans plus tard, cet épisode continue d’intriguer les spécialistes.
L’historien de la médecine, John Waller, décrit et analyse ce phénomène extraordinaire de transe collective, relaté en son temps par le médecin humaniste Paracelse qui séjourna sept ans plus tard à Strasbourg.
John Waller montre le début du 16ième siècle comme une période très sombre pour la région.
A l’époque la ville était frappée d’une succession inhabituelle d’épidémies et de famines. Dans un climat oppressant de superstitions populaires, le phénomène de 1518 serait alors une forme de collective d’expression de l’intense désespoir ambiant.

Le Salon des rêves (François Pétry)

note: 4Le salon des rêves md68 - 28 juin 2016écoutez

Le peintre Joseph Steib est né en 1898 à Mulhouse. Il meurt à Brunstatt en 1966 alors que plus personne ne parle de lui. Dans les années vingt, il suit les cours de l’école de dessin de Mulhouse, puis, avant guerre il jouit d’une certaine réputation et participe régulièrement au Salon des artistes français. Mais son œuvre majeure est « le Salon des rêves », une série de 57 tableaux réalisés dans la clandestinité entre 1939 et 1945. En 1945 « Le Salon des rêves » fut exposé à la mairie de Brunstatt.
Ces tableaux hors du commun, aujourd’hui régulièrement exposés dans de grands musées européens, sont ceux d’un artiste au courage remarquable, peignant le quotidien de l’Alsace sous le joug hitlérien. La vision qu’il donne du régime nazi est aussi naïve que féroce. L’art de Joseph Steib est un art de résistance. Il s’apparente à celui d’ex-voto qui seraient aussi réalistes qu’expressionnistes et surréalistes.
Sans l’obstination de François Pétry, un collectionneur et chercheur strasbourgeois, cette série unique de tableaux aurait pu rester oubliée.

L'Alsace nature (Gérard Freitag (1950-....))

note: 4Alsace nature md68 - 23 juin 2016écoutez

C’est sous la forme d’un abécédaire illustré et comptant une centaine d’entrées que l’écrivain Gérard Freitag rend hommage aux 50 ans d’engagement d’Alsace nature au service de la protection de la nature et de la préservation de l’environnement.
L’ouvrage est surtout une invitation à l’empathie avec cette indispensable et magnifique nature qui nous entoure.
Les nombreuses entrées thématiques rappellent l’étendue des domaines où Alsace nature a agi et continue d’agir, comme les contournements routiers, le nucléaire, les pesticides…
De nombreux spécialistes ont apporté leur contribution à la rédaction des articles.
Des petits lexiques alsaciens accompagnent certains de ces articles permettant la découverte d’expressions locales.
Les illustrations de Caroline Koehly agrémentent la consultation de ce beau livre aiguisant notre curiosité et notre regard sur la nature en Alsace.

Moi, migrant clandestin de 15 ans (Thierno Diallo)

note: 4Migrant clandestin de 15 ans md68 - 20 juin 2016écoutez

Pour Thierno, le jeune guinéen, l’aventure de la migration commence dans un stade de Conakry le 28 septembre 2009. Ce jour là les forces de sécurité tuent au moins 157 opposants au régime militaire. Caché sous un banc, Thierno échappe au massacre, mais plus question dès lors pour lui de rester en Guinée. Lors du massacre sa mère disparaît et depuis il est sans nouvelle d’elle.
Il arrive clandestinement en Grèce en 2009 puis gagne la France en 2010.Il se retrouve à Strasbourg, sans argent, sans papiers, sans contacts. Un inconnu rencontré devant la gare l’oriente vers une association de protection des droits de l’enfant. Il est ensuite placé dans un foyer pour « mineurs étrangers isolés » à Bouxwiller dans le nord de l’Alsace.
Ce livre raconte le choc culturel vécu, les difficultés administratives rencontrées, les doutes des fonctionnaires à son égard. L’écriture lui permet de prendre de la distance par rapport à ses difficultés.
L’histoire se termine bien pour Thierno. S’il obtient un permis de séjour, décroche son Bac et termine un BTS d’arts graphiques, il n’en oublie pas pour autant les autres migrants dont il a pu soutenir la cause devant une commission du conseil de l’Europe.

Ich ben a beesi frau (Pierre Kretz)

note: 4Une vieille dame indigne... md68 - 16 juin 2016écoutez

Ce livre bilingue alsacien-français est issu de la collaboration de l’écrivain Pierre Kretz et de l’artiste plasticienne Dan Steffan. Le fil conducteur de cette prose poétique de Pierre kretz est la mémoire d’une vieille femme, d’une « méchante » villageoise, confrontée à ses souvenirs et à ses rêves cabossés de devenir actrice après avoir vu à la télé allemande la pièce de Friedrich Dürrenmatt «La visite de la vieille femme indigne». Le texte est aussi un retour sur la vie rurale d’autrefois, une vie rurale non pas idéalisée comme c’est trop souvent le cas, mais exposée dans sa cruelle réalité.
L’alsacien est la langue maternelle de l’auteur et c’est dans cette langue qu’il a choisi de restituer le climat d’une époque et les déchirements de l’âme de son personnage.
Illustrer ce texte s’est imposé à l’artiste Dan Steffan comme une évidence. Ses illustrations, contrebalancent avec une note d’humour la gravité et la cruauté du propos.

Gr?newald et le retable d'Issenheim (sous la direction de Pantxika Béguerie-De Paepe, Philippe Lorentz)

note: 4Regards sur un chef-d'oeuvre md68 - 8 juin 2016écoutez

Le retable d’Issenheim demeure à notre époque ce chef d’œuvre frappant ses visiteurs par la force de son charisme unique. Entre réalisme sombre et fantastique surnaturel, son style unique est une hybridation des apports de l’art gothique tardif et des débuts de la Renaissance. Cet ouvrage qui accompagnait une importante exposition rendant hommage au peintre du retable présente les récentes avancées en histoire de l’art concernant la vie et l’œuvre de Matthias Grünewald, de son vrai nom Mathis Nithart Gothart.
Son œuvre est mise en parallèle avec celle de ses contemporains les plus importants, Altdorfer, Baldung-Grien, Cranach l’Ancien, Dürer, Holbein.

Histoire du Musée d'Unterlinden et de ses collections (Sylvie Ramond)

note: 4Retour sur l'histoire du musée d'Unterlinden md68 - 26 mai 2016écoutez

Cet ouvrage qui accompagnait une exposition est consacré au Musée Unterlinden, à sa création, à ses collections, à sa gestion par la Société Schongauer, ainsi qu’aux turbulences engendrées par les rivalités franco-allemandes. Finalement, c’est à une histoire à la fois française et allemande dont il est question du fait de la situation du musée dans l’espace rhénan. De très nombreuses et belles reproductions d’œuvres d’art illustrent l’ouvrage : Retable d’Issenheim bien sûr, mais également un retable de Schongauer, des portraits de Henner, des photographies de Braun et bien d’autres œuvres d’art.

En attendant Bojangles (Olivier Bourdeaut (1980-....))

note: 5Merveilleux Club des lecteurs - 24 mai 2016écoutez

L'émerveillement par un livre ! Ce roman raconte l'amour, la folie, la folie d'amour, la tendresse des parents, mais aussi celle d'un enfant pour ses parents, et la folie encore, drôle jusqu'à ce que tout bascule. Bouleversant et beau.

La Réserve (Russell Banks)

note: 5Magnifique Club des lecteurs - 24 mai 2016écoutez

roman ancrée dans la réalité sociale et historique des années 30 dans les Adirondacks. On y lit la nature riche et sauvage qui attirent les riches notables. De nouvelles relations s'installent, la crise aussi, et l'arrivée en masse a un impact sur la nature. Une grande richesse dans ce roman et une inspection de l'âme humaine.

Vent de sable (Joseph Kessel,...)

note: 5A relire Club des lecteurs - 24 mai 2016écoutez

C'est l'histoire de l'aéropostale, et c'est l'écriture de Kessel. Pour se replonger dans les classiques, c'est magnifique.

Condor (Caryl Férey)

note: 5Violent et vrai Club des lecteurs - 24 mai 2016écoutez

De la même veine de "Mapuche", c'est très violent et très vrai. Le héros est un fils a papa révolté. Excellent

Golem (Pierre Assouline)

note: 5La dérive des technologies Club des lecteurs - 24 mai 2016écoutez

A lire pour l'étrangeté du propos : dérive des technologies par implant dans le cerveau. C'est écrit sous forme d'enquête policière, et on y trouve de très belles relations humaines. Très bien écrit.

Le liseur du 6h27 (Jean-Paul Didierlaurent)

note: 5Charmant Club des lecteurs - 24 mai 2016écoutez

On se laisse embarquer par ce liseur. Un gars lambda, anonyme, il n'a rien qui le distingue. Ses lectures à haute voix l'amènent à des rencontres très jolies. C'est un peu un conte, très agréable, pas du tout mièvre, et ça fait du bien !

La maison du sommeil (Jonathan Coe)

note: 3De l'influence Club des lecteurs - 24 mai 2016écoutez

Des jeunes habitent une résidence pour étudiants, un genre de manoir. Puis le temps passe, ils se perdent de vue. On les retrouve 25 ans plus tard. En quoi cette année d'études à Ashdam les a-t-elle influencés ? Quelle transformation ont-il subi ?
Un livre assez curieux.

Le Retable d'Issenheim (Daniel Konieczka)

note: 4L'histoire d'un tableau magique md68 - 20 mai 2016écoutez

Ce petit livre destiné à la jeunesse bénéficie d’une magnifique mise en page. Les textes sont clairs et permettent de guider le jeune lecteur à travers l’œuvre majeure de Mathias Grünewald conservée au Musée Unterlinden de Colmar. Un petit monstre de bande dessinée attire l’attention sur un détail ou pose des questions impertinentes. Les reproductions de l’œuvre sont d’une grande qualité. Grâce à elles tout le pouvoir magique et l’aspect fantastique du retable est révélé. Ce petit livre est une invitation à aller voir directement et dans sa véritable dimension cette œuvre terriblement impressionnante.

La Collection d'art moderne (Frédérique Goerig-Hergott)

note: 4L'Art moderne aux Unterlinden md68 - 11 mai 2016écoutez

Ce catalogue permet de découvrir plus d’une centaine d’œuvres d’artistes, essentiellement du vingtième siècle, conservées par le Musée Unterlinden de Colmar. Ces œuvres, souvent d’une qualité exceptionnelle, sont depuis peu mises en valeur dans les tout nouveaux espaces du musée. Dans une première partie Frédérique Goerig-Hergott présente l’histoire de la collection. De la fin du 19ième siècle aux années 1960, la majorité des acquisitions se fait surtout en direction d’artistes régionaux. Puis, jusque vers les années 1990, l’ancien couvent médiéval s’ouvre vraiment l’art moderne et contemporain et organise régulièrement de grandes expositions. Récemment le musée a pu bénéficier d’importantes donations qui ont contribué à l’enrichissement de sa collection d’art moderne.
La deuxième partie du catalogue présente un choix d’œuvres classées sous la forme d’un abécédaire. Chacune des œuvres y est accompagnée d’une notice largement documentée.
Ce catalogue existe en éditions française, allemande et anglaise

Causeries sur la langue et la littérature d'Alsace (Paul Levy)

note: 4Causeries radiophoniques md68 - 4 mai 2016écoutez

En 1929, l’historien et linguiste alsacien Paul Lévy proposait sur la toute nouvelle Radio Strasbourg-Brumath une série de « Causeries sur la langue et la littérature d’Alsace ». Ces causeries d’une quinzaine de minutes chacune, à l’origine en allemand, abordaient divers sujets concernant les parlers alsaciens, mais également la toponymie et les patronymes.
Une introduction bibliographique présente la vie et l’œuvre de Paul Lévy, auteur d’une importante « Histoire linguistique d’Alsace et de lorraine ».
Le but des causeries qui ne manquaient pas d’humour était « d’amuser en instruisant et d’instruire en amusant ».

Le livre des sources (Gérard Pfister)

note: 4Le livre des sources md68 - 15 avril 2016écoutez

Ce premier roman de Gérard Pfister nous plonge dans le journal intime d’un jeune professeur de philosophie que l’on suit en Alsace et en Allemagne avant sa tragique disparition en 1942 dans les locaux de la Gestapo de Strasbourg. Serge Bermont, lors de ses recherches sur les sources de la philosophie allemande et la mystique de Maître Eckhart, découvre les manipulations successives autour d’épisodes mystérieux de l’histoire du XIVe siècle, comme celui de cette étrange « Communauté du Haut-Pays » tombé par la suite dans l’oubli.
Dans son roman Gérard Pfister décrit l’atmosphère lourde de la vie universitaire en Allemagne nazie et en alsace annexée et dresse un portrait corrosif des collaborateurs nazis ainsi que des universitaires compromis avec le pouvoir.
Ce roman est celui de l’intégrité intellectuelle. L’auteur y développe ses conceptions de la sagesse, de l’absolu et de la liberté.
Gérard Pfister dirige les éditions Arfuyen et est spécialiste de la mystique rhénane.

Premières actions (scenario de Dugomier (1964-....))

note: 5du point de vue des enfants... Club des lecteurs - 30 mars 2016écoutez

... qui décident d'entrer dans la Résistance. Très belle BD, à mettre entre toutes les mains.

Jean Moulin, l'ultime mystère (Pierre Péan)

note: 5Portrait édifiant Club des lecteurs - 30 mars 2016écoutez

On ne savait pas tout sur l'homme, sa maîtresse après la guerre a passé son temps à bâtir le personnage. Une étude sur les relations humaines pendant ces périodes. Edifiant.